ENERGIE HIPPOMOBILE - Traction animale

:
AGENDA


Voir aussi


DVD

DVD - Le Cheval Ouvrier
Au cœur du bassin minier, un vieil éleveur de Traits du Nord nous transmet sa passion pour les chevaux lourds, avant de partir avec un ancien mineur à la recherche des derniers hommes et femmes vivants ayant travaillé au contact du cheval dans les mines, l'agriculture ou la pêche.


Des chevaux de traits au Festival du Film de Bruxelles et en salle !! - DVD Du débardage au cinéma !!
POM LE POULAIN : Film présenté au Festival du Film de Bruxelles

Pour acheter le DVD du film Pom le Poulain : cliquez ici (ristourne pour les professionnel 0032(0)475/66.55.60)



Publications

Résumé de la méthode Achenbach !
Benno von Achenbach a écrit et publié des ouvrages au départ à l'usage des meneur industriels (attelage de transports lourds comparables à nos camions d'aujourd'hui et représentant les métiers de transporteurs de marchandises et de personnes - autobus, boulanger, etc.). Il a écrit ces ouvrages dans le but d'améliorer le bien-être du cheval dans les villes, entre autre par l'égalisation du tempérament des chevaux au moyen du système des croisières ajustables. A l'époque sa méthode était la seule en vigueur lors des compétitions officielles.
Vous en trouverez ICI un résumé avec croquis téléchargeable gratuitement.
Merci à monsieur Manu Demeulenaer, instructeur d'attelage.



Livre : "Des hommes et des chevaux - Le débardage en forêt ardennaise"
Travail photographique de Roger Job (Livre Paru aux édition Luc Pire) et exposition didactique sur la biodiversité et la valorisation forestière, trait d’union indispensable puisque c’est le décor naturel des débardeurs.


Ce magazine français consacre un numéro au débardage !!! découvrez le !!!

 

Flash info RTBF :
Dimitri et Patricia, maraichers à Sole Saint Gery : www.rtbf.be/video/detail_cultiver-a-l-ancienne-avec-la-traction-chevaline?id=1847851

 




LA FORCE DES CHEVAUX EST UNE ENERGIE RENOUVELABLE !
Comparée à toutes les autres technologies développées actuellement par l`homme, la traction animale est de loin la meilleure du point de vue écologique et du point de vue de la transformation d`énergie en puissance. Le travail du cheval est absolument inoffensif vis-à-vis de l`environnement et s`intègre d'une façon harmonieuse dans le milieu naturel.  La puissance des chevaux constitue une forme d’énergie solaire transformée par la nourriture: une source d`énergie illimitée. A ce niveau le cheval représente "l`outil" le plus moderne qui soit.

Texte extrait de du site de l'IGZ (allemagne)
 

LES AVANTAGES ECOLOGIQUES ET TECHNIQUES

Le cheval comme source d'énergie
Au niveau puissance, le cheval n'est pas comparable au tracteur. Mais les avantages qu'il possède ne sont pas négligeables.
Il est capable d'adapter l'effort qu'il fournit à la résistance rencontrée. C'est ainsi qu'il peut fournir un effort maximal d'une valeur égale à son poids pendant 15 secondes. Il peut alors décoller une grume puis la traîner en fournissant un effort moindre mais plus long. Cette souplesse dans sa puissance et donc dans sa dépense d'énergie est digne des mécaniques les plus sophistiquées. Un cheval a une adhérence presque parfaite alors qu'un tracteur peut perdre jusqu'à 70% de sa puissance à lutter contre les glissements. Le cheval lui n'est pas sensible aux intempéries et peut travailler par n'importe quel temps.
Un autre avantage du cheval par rapport au tracteur est son intelligence. Face à une situation critique l'animal saura réagir (éviter les arbres, s'arrêter).
La source d'énergie qu'est le cheval est non polluante, calme et évite le stress et les mauvaises vibrations dans le dos qu'apporte le tracteur.

Le cheval comme agent de développement rural
De nombreuses régions connaissent aujourd'hui une désertification et tentent de lutter en développant une politique de diversification, notamment vers le tourisme rural et la pluri-activité. Le débardage à cheval semble intéressant dans ce cadre (le débardage se fera en hiver, l'été étant réservé à l'exploitation agricole ou au tourisme).Il permet donc d'offrir quelques emplois, tout en jouant son rôle dans le développement rural et la conservation du patrimoine (conservation des races de chevaux de traits qui ont un avenir incertain). L'utilisation du cheval maintiendrait quelques secteurs en place tels que l'élevage, la maréchalerie, la bourrellerie ainsi que le dressage.

Au niveau de la sylviculture
Lorsque l'exploitation est mécanisée, l'éclaircie doit être systématique et forme des cloisonnements d'exploitation pour le passage des engins. Ainsi, on est amené à supprimer un certain nombre d'arbres qui auraient pu être des arbres d'avenir. Un débardage à l'aide du cheval permet de circuler à l'intérieur du peuplement, de faire une éclaircie uniquement sélective et donc de conserver ces arbres d'avenir potentiels.

Au niveau de l'impact sur les arbres
Le débardage à l'aide d'engins peut causer des blessures aux arbres encore sur pied et elles entraînent une dépréciation du bois et une baisse de revenus (matériel qui n'est pas forcément adapté au type de chantier, taille, poids). Grâce au cheval , cet impact est moins important car les blessures, lorsqu'elles ont lieu, sont superficielles le cheval s'arrêtant plus facilement.

L'impact sur le sol forestier
Le cheval occasionne beaucoup moins de dégâts lors de son passage que le tracteur (ornières, tassement du sol). Ceci permet de préserver les arbres d'avenir et de protéger la régénération naturelle. Le cheval est parfaitement adapté aux terrains humides et évite donc la formation d'ornières, de zones de compactage.

Autres points importants
Le débardage à cheval est adapté à la forêt française car les parcelles sont en général de petites surface. Il permet d'effectuer des éclaircies purement sélectives, donc dans des parcelles en retard d'éclaircie.
L'utilisation du cheval nécessite peu de pistes.
C'est une énergie écologique non polluante qui se fond dans le paysage.

Avantages de la méthode pour le débardeur
Dans le monde de l'exploitation la lourdeur des investissements est un problème majeur. Un des intérêts du débardage à cheval est la faiblesse des investissements et des frais de fonctionnement (le débardeur ne prend pas trop de risques en s'installant). Le cheval peut également être utilisé pour d'autres travaux et pourra aussi partager les pâtures d'autres animaux, en particulier les bovins, ce qui peut expliquer les faibles coûts d'entretien. Les erreurs d'inattention ont rarement des conséquences très graves contrairement aux accidents avec des engins mécaniques. Le calme du travail en forêt sera apprécié par le débardeur. Enfin les Haras Nationaux subventionnent l'utilisation de cheval de trait sous forme de primes (environ 30% du prix du cheval)

Textes extraits du site "Le Débardage à Cheval"
 

BILAN ENVIRONNEMENTAL

L'utilisation des animaux pour le déplacement des hommes s'inscrit
dans un respect total de l'environnement à condition que
l'alimentation qui leur est fournie soit issue d'une agriculture
raisonnée.

AVANTAGES
Relation émotionnelle avec l'animal
Respect total de l'environnement
Maniabilité tous terrains
Fiabilité
Alimentation diversifiée

INCONVENIENTS
Cadence de travail limitée
Attention quotidienne nécessaire
Nécessite une alimentation permanente

 

Groupes de Discution, listes de diffusion, News groups..
Nos espaces virtuels d'échanges et de rencontres


En train, en bus, à cheval, à vélo... je respecte Kyoto !

En Belgique en septembre : A cheval et en voiture HIPPOMOBILE pour la Semaine de la Mobilité !

Si nous persistons dans la voie du tout à la voiture, nous risquons fort de devoir, un jour, nous convertir aux échasses pour circuler au-dessus des gaz d'échappements et des zones inondées... (Extrait de la préface de José Daras, ministre Wallon de la mobilité et des transports parue dans Les combats d'échasses à Namur, Entre tradition et modernité, Ed. Luc Pire).

LA FORCE DES CHEVAUX EST UNE ENERGIE RENOUVELABLE !
Comparée à toutes les autres technologies développées actuellement par l`homme, la traction animale est de loin la meilleure du point de vue écologique et du point de vue de la transformation d`énergie en puissance. Le travail du cheval est absolument inoffensif vis-à-vis de l`environnement. La puissance des chevaux constitue une forme d'énergie solaire transformée par la nourriture: une source d`énergie illimitée. A ce niveau le cheval représente "l`outil" le plus moderne qui soit.

Les objectifs d'Equi-Info-Développement sont :

1° de développer des partenariats avec des entreprises commerciales pour remplacer une partie de leurs déplacements automobiles par des déplacements hippomobiles. Le but est de donner une image à la fois "verte" et conviviale de ces entreprises, respectivement, en minimisant leur impact sur l'environnement lors de leurs transports et en créant un dialogue avec les riverains de par l'attrait du cheval.

2° D'inciter les particuliers (vous) disposant d'un cheval et/ou d'un attelage à prendre autant que possible celui ci plutôt que leur voiture lors de leurs déplacements privés, et pourquoi pas, professionnels. Cela à titre individuel ou en partenariat avec leurs associations de cavaliers ou meneurs

Vous devez aller quelque part ? Autant que possible, allez-y à cheval ou en, attelage !

Partenaires au pari d'Equi-Info-développement :
- FFE
- ARTE Brabant
- Traits d'Union : 0476/44.25.42
- Cavaliers d'Autre Chose
- etc.. (liste ouverte et non exhaustive)


Quelques documents utiles
- Carte postale de la semaine de mobilité2004 (avec Gaston)
- Communiqué présentant le Pari 2004 "à cheval ou en attelage"

- Exposé sur l'image du cheval en ville




BELGIQUE : Le Débardage

Sywal 2003 - photographe Isabelle Dolphijn


SYLWAL : La FORET entre avenir et tradition

Sylwal (1ère édition en 2003) est la vitrine exhaustive de techniques ancestrales dont il est important de conserver la maîtrise.
S'adressant à la fois aux spécialistes et à un large public, la manifestation constitue une initiation aux métiers du bois utilisant les méthodes traditionnelles, pour répondre aux défis de l'avenir.
Des démonstrations dans un cadre exceptionnel, une participation active et ludique du public et la présence des meilleurs professionnels en font un événement hors du commun.

Parce qu'un constat s'impose :
Gglobalement, la forêt Wallonne recèle une importante biodiversité qu'il convient de préserver.
Dans un autre ordre d'idée, si, à court terme, les exploitants pensent obtenir un meilleur rendement grâce à elle, la mécanisation excessive nuit objectivement à la rentabilité à moyen et long terme. Reste dès lors à mettre en ouvre des techniques adaptées.
Parmi celles-ci, le recours à l'homme et à la traction animale constituent d'incontournables alternatives lorsque, pour autant de raisons, l'outil mécanisé s'avère inadéquat.
Mais il y a un pas, de l'abatteur au bûcheron qualifié.
Et il ne suffit pas de savoir atteler un cheval pour s'intituler débardeur.
La dynamique qui se met en place autour du Centre européen du cheval de Mont-le-Soie, les réflexions qui y mûrissent, et les pistes qui y sont développées, visent précisément à répondre à ces préoccupations.

Cette année, un dispositif de 16 zones d'activités forestières à l'ancienne disposées autour du centre de Mont-le-Soie présentant notamment l'initiation aux métiers du bois d'antan par des démonstrations et une participation active et ludique du public

Elaboration d'une formation de débardeur à cheval (en partenariat avec le Forem) regroupant les techniques anciennes et modernes qui, complémentaires, s'intégreront dans le respect et la connaissance de l'écosystème forestier

Centre Européen du cheval de Mont-le-Soie
B-6698 Grand-Halleux - Vielsalm
Belgique
tel 080/21.65.56
mail info@montlesoie.be
 
 


 

FOURNITURES - MATERIEL

JOURDANT et Fils sarl
ZA des Grands Champs
36210 Dun -Le-Poelier
Tel.: 0033(0)2.54.40.63.26 Fax.: 0033(0)2.54.40.70.33
mail.: jourdantphilippe(at)9business.fr

PROMMATA
La Gare
F 09420 RIMONT
tel 0033(0)5.61.96.36.60 - fax 0033(0)5.61.66.99.58
couriel association.prommata@prommata.org

QUELQUES ADRESSES


Equi-Info-Développement asbl

20 rue à Fossant
B-1380 Lasne
tel 00.32/475/66.55.60
fax 00.32/2/633.18.87
courriel asbl(at)equinfo.org

Redouanne Ennouni
00.32.475.58.18.13

CECD asbl
50, rue des Aubépines
B-6800 LIBRAMONT

The Draft Horse Journal
P.O. Box 670
phone 319-352-4046
fax 319-352-2232
mail drafthorse@wl-p.net


Rue de Belle Vue 22 bte 2 -
1332 Genval - Belgique
tel +0032 (0)496/61.80.16 -
fax: +0032 (0)2/652.58.97
courriel traitpourtrait(at)skynet.be


Valorisation des métiers liés à la traction chevaline et leur promotion sociale, culturelle, économique et environnementale en Belgique, France et Luxembourg.


SABOTS Magazine
63 rue des Rosiers
F-14000 Caen.
tel 0033(0)2.31.59.25.01
courriel sabotsmag@wanadoo.fr


19 bis, rue Alexandre Dumas
80096 AMIENS Cedex 3
tel 03 22 33 69 57
fax 03 22 33 69 99
courriel infos@traitsdegenie.com


Association HIPPOmobile de Technologie et d'Expérimentation du Sud-Es
t
c/o Jean Louis Cannelle
Villers sous Chalamont
25270 LEVIER
tel/fax 03-81-49-36-41
courriel hippotese(at)free.fr

IGZ-Bureau Fédéral
c/o Peter Herold
Uferstraße 29, 73660 Urbach
tel 07181-88789-53
fax 07181-88789-54
mail info@ig-zugpferde.de
mail info@ig-zugpferde.de

Eddy Van der Schueren
Eleveur


 

IGZ - Un lobby pour les CVs écologiques !

La Interessengemeinschaft Zugpferde in Deutschland e.V. (Association pour la Défense et la Promotion  du Cheval de Trait en Allemagne) est une association reconnue d`utilité publique qui - depuis sa fondation en 1992 - lutte pour une utilisation croissante de l`énergie animale dans tous les domaines susceptibles de pouvoir en profiter. Dans ce sens l`IGZ cherche à promouvoir l`idée de la traction animale auprès des institutions politiques et des administrations publiques et elle y défend les intérêts de ses adhérents. L´IGZ organise des manifestations destinées á faire connaître la traction chevaline au grand public. Elle aide à développer de nouvelles machines à traction animale et elle offre á ses adhérents des séminaires et stages de formation

Les objectifs de l`IGZ
La protection de la nature et des paysages par l`utilisation de l`énergie animale dans les travaux d`entretien et de production.  Le développement et l´utilisation de machines modernes à traction animale. Simultanément: la sauvegarde du patrimoine culturel que représente le travail avec des animaux et la richesse des techniques et traditions liées à la traction animale.  La protection des animaux concernés au niveau de l`élevage, des soins quotidiens, du dressage et de l`utilisation.  La recherche d`un élevage qui produit des animaux aptes au travail. La collaboration avec des organismes d`élevages reconnus.  Des initiatives destinées à aider les jeunes qui s`intéressent à la traction animale. Soutien à toutes les mesures visant à appuyer la formation des jeunes et leurs relations avec le monde du cheval de trait. 
 
 

 

L'agriculteur, aujourd'hui pieds et poings liés par une technologie sophistiquée, mécanique, chimique et génétique, travaillant sous l'oeil de son banquier, doit "faire du chiffre".

Dans l'euphorie générale, nul n'a envisagé les effets secondaires de ce débordement technologique. Le respect de la terre nourricière a été oublié.
Aujourd'hui, de plus en plus nombreux sont ceux qui ressentent le besoin du retour à une cohérence, à une intelligence de vie. Une civilisation en perte de sens, une agriculture industrielle en faillite (destruction des sols, productivisme, falsification alimentaire, etc...), appellent une recherche des valeurs fondamentales qui font l'Homme et incitent à une mise en valeur des énergies renouvelables.
Réhabiliter les animaux de trait dans la vie et les activités du monde rural s'inscrit dans cette démarche.

Un MAchinisme Agricole Moderne A Traction Animale (MAMATA), outillage simple, polyvalent et auto-constructible a été mis au point par Jean Nolle
 (1918-1993) pour les pays en voie de développement. Le MAMATA, modifié et adapté à nos sols, convient très bien aux paysans européens. Il n'est pas une régression vers l'utilisation antique des animaux de trait, mais au contraire la voie de leur intégration dans la vie courante du paysan moderne, soucieux de cohérence et du respect de l'environnement, dans une démarche de développement durable.

C'est avec cette conviction et l'appui de Jean Nolle, qu'un groupe de personnes a fondé, en août 91, l'association PROMMATA, se donnant la mission d'assurer, dans un esprit non lucratif, la PROmotion du Machinisme Moderne Agricole A Traction Animale.

PROMMATA a été constituée essentiellement pour rendre service et soutenir, dans leur démarche d'autonomie, les personnes qui travaillent (ou souhaitent travailler) avec les animaux.

 


Introduction - adresses - Débargage - Initiation à la traction hippomobile - partageons nos informations - calendrier - DVD - Publications - Attelage de loisir
Nous sommes ouverts à toute collaboration ! Contactez nous : cliquez ici

webmaster - Copyright Equi-Info-Développement 1999-2016