Présentation, critiques ou résumés de films mettant en scène des équidés

Pour en savoir plus, cliquez ici
DANSE AVEC LUI
: un film sur ce que les chevaux nous enseignent !
C'est l'histoire d'une femme qui monte à cheval comme elle vit, comme vivent beaucoup de femmes d'aujourd'hui : en s'imposant des obstacles de plus en plus hauts. Et qui, forcément, finit par se casser la figure, à cheval et dans sa vie privée. Paralysée par la peur, elle se retrouve incapable de se remettre en selle, elle flotte dans la vie, n'a plus d'accroche, de racine.
Face à elle, un vieux maître d'équitation, qui a consacré sa vie entière à la recherche de l'équilibre et du geste pur, avec une passion intransigeante qui l'a coupé des hommes et finalement même des chevaux.
Des rapports humains incarnés par des personnages que tout opposent …sauf leur amour des chevaux.
Il va lui réapprendre à monter à cheval, à danser au lieu de sauter des obstacles, et ils vont sans le savoir, tout deux apprendre à vivre autrement.
C'est un film sur la vie, cette vie exigeante et déséquilibrante dans laquelle nous nous débattons tous ; Or la recherche de l'équilibre, de la confiance, de l'harmonie, c'est la base de toute vraie démarche équestre...
Assurant de véritables rôles, les chevaux, sous la direction de Bernard Sachsé et de Jean-François Pignon y sont de véritables acteurs, ils sont d'ailleurs tous cités au générique.
Ce film a été tourné en respectant le rythme de travail de ces chevaux. En cohérence avec le message qu'il transmet : " Avec les chevaux, vous ne pouvez pas tricher. Cela vous oblige à vous structurer et à vous calmer. On croit dresser les chevaux mais, dans le fond, c'est nous-mêmes que nous transformons... "
Un film de Valérie Guignabodet, avec Mathilde Seigner, Sami Frey et ...Jean-François Pignon
Texte écrit par Isabelle Dolphijn pour le n° de mars 2007 du magazine HippoNews


LE POULAIN : des chevaux de trait au Festival du Film de Bruxelles 2006 !!
- Premier long métrage d'Olivier Ringer, «Le Poulain» s'inscrit dans la tradition romanesque de films comme «Heureux qui comme Ulysse» de Henri Colpi, alliant immensité des paysages et ce curieux rapport entre l'homme et le cheval. Filmé en partie dans les Ardennes belges, le film est produit par Ring Productions, une société belge spécialement créée pour ce film, en coproduction avec la société française «La chauve-souris» à qui l'on doit déjà «Le Petit Poucet». Auparavant, Olivier Ringer a réalisé le court métrage «Haute pression» en 1986 et travaillé aux fameux Guignols de l'Info en 1988.

- Pom est un jeune poulain dont la mère, Mirabelle, est le meilleur cheval de l'attelage qui aide les bûcherons. Mais face au dur travail qu'elle doit effectuer chaque jour et le comportement brutal des hommes, Mirabelle finit un jour par craquer. Et durant une manœuvre, c'est l'accident. Le patron décide alors de vendre Mirabelle, la séparant ainsi de son poulain. Pom ne peut supporter l'absence de sa mère. Il refuse de manger et se laisse aller au désespoir. Julien, un tendre palefrenier, a pitié de lui. Mais, entre-temps, Mirabelle fera tout pour retrouver son fils.
Au travers de ce récit émouvant, «Le Poulain» relate la difficulté pour un enfant d'être séparé de sa mère. La dramatique installée dans le film est tellement vraisemblable qu'il ne nous épargnera aucune larme. Un film pour tous les âges !



Ca Brûle
Livia, jeune cavalière est relevée d'une mauvaise chute par le pompier Jean Susini. Elle en tombe amoureuse et cet amour la consume jusqu'à l'iréparable.
Réalisation Claire Simon; Scénario Claire Simon, Jérômr Beaujour, Nadège Trebal. Avec Camille Varenne (Livia), Gilbert melki (Jean), Kader Mohamed (Moisi), Marion Maintenay (Amanda)...



Cliquer ici pour agrandir l'affiche
Zaïna cavalière de l'Atlas

Un film de Bourlem Guerdjou. Produit par Rezo Productions, Prokino Filmproduktion
Avec Sami Bouajila, Simon Abkarian, Aziza Nadir

Zaïna, une petite fille de 11 ans, vit avec sa mère et son beau-père Omar dans une région reculée de l'Atlas. Lorsque sa mère meurt dans des circonstances suspectes, Zaïna soupçonne son beau-père. Elle met le feu à la maison et s'enfuit.
Elle est rendue à son vrai père, Mustapha, qui, jusque là, ne savait pas qu'il avait une fille. Il décide d'emmener Zaïna à la course de l'Agdal, une célèbre course de chevaux qui a lieu chaque année à Marrakech.
Pour se rendre à la course, Mustapha et Zaïna doivent traverser les montagnes de l'Atlas et y affronter de nombreux dangers… Durant ce long et périlleux voyage, père et fille vont apprendre à se connaître, à s’aimer.



Des Jeux, des fonds d'écrans, un tas de choses à découvrir en famille... Racing
Stripes (Zig Zag, l'Etalon zébré)
Un humour tout particulier : à découvrir en famille
- Site officiel
- Bandes annonces : Petite - Moyenne - Grande



Pur Sang : SEABISCUIT, le cheval qui ne devait pas gagner, symbole de ceux qui se relèvent de toutes leurs blessures


LE CAVALIER ELECTRIQUE - Film de Sydney Pollack
" The Horse Whisperer " n’est pas le premier grand film où Robert Redford partage la vedette avec un cheval.
Dans " The Electric Horseman", tourné en 1979, Robert Redford incarne Sonny, un ex-champion de rodéo devenu mascotte équestre, vivante et lumineuse d’une marque de céréales et noyant sa dignité dans l’alcool.
On lui demande de participer à un show sur scène avec comme partenaire un splendide étalon.
Il s’aperçoit alors que ce cheval a été et est abruti de drogues destinées à lui faire accepter la scène, la musique tonitruante et les lumières.
Ce cheval lui renvoie son image ; ce sera pour Sonny un déclic et il prend la fuite avec cet étalon de plusieurs millions de dollars.
Très vite ils auront à leurs trousses la police.
Hallie, jeune journaliste (Jane Fonda !) a flairé un scandale et elle part à leur recherche de son côté.
Scènes de poursuite, d’action et d’amour sont bien sur au rendez-vous.
Ce film autour du thème de l’éthique médiathique, parle de liberté et de dignité. Il est disponible en vidéo et distribué par Columbia.
À voir (ou revoir) absolument.
Texte d'Isabelle Dolphijn paru dans le n° 266 de novembre de la revue HippoNews

LE GENTLEMAN D'EPSOM de Gilles Grangier avec Jean Gabin
Jouant de sa distinction, un soi-disant officier de cavalerie en retraite (Jean Gabin) vit de la vente de "tuyaux" à quelques gogos, sur les hippodromes de la région parisienne.
Ses aventures, à la fois dignes et dérisoires, sont prétexte à un numéro d'acteur que font valoir Jean Lefebvre, Madeleine Robinson et Louis de Funès.
Film noir et blanc d’1h23min tourné en 1962
Résumé extrait du site Internet http://www.vdp.fr/collection/collection.html

The Horse Whisperer
L'éthologie à la manière d'Out of Africa...

La DERNIERE LICORNE
Superbe dessin animé, bourré de poésie, de symbolisme et de magie.
L’histoire commence alors que la dernière Licorne réalise qu’elle est vraiment la toute dernière des Licornes.
Elle quitte alors son bois et part à la recherche de ses congénères disparues.
Chemin faisant, elle fait de mauvaises rencontres et se retrouve prisonnière d’un cirque.
Dans ce cirque se trouve également un jeune apprenti magicien grâce à qui elle réussit à s’échapper et qui se joint à elle pour l’aider dans sa quête.
A deux, ils sont plus forts pour affronter les dangers.
Pour la protéger le jeune apprenti magicien la transforme en jeune fille.
Ils se dirigent alors vers le château du Taureau de Feu….
Vaut franchement le détour !
Texte d'Annick Goblet paru dans le n° 266 de novembre de la revue HippoNews

MAZEPPA de Bartabas
Le jeune peintre Théodore Géricault rencontre un jour le célèbre écuyer Franconi, directeur du cirque Olympique.
Celui-ci le convainc de s'installer avec la troupe, et l'initie peu à peu au mystère du cheval.
Géricault consacre alors toutes ses toiles à cet animal, cherchant jusqu'à l'obsession à en représenter le mouvement et l'essence.
En filmant avec virtuosité la fascination de l'artiste pour son modèle vivant, Bartabas réalise une oeuvre baroque et intense, véritable hymne à la gloire du cheval et de la création.
Film couleur d’1h42min, réalisé en 1992,
Résumé extrait du site Internet http://www.vdp.fr/collection/collection.html

Prince Noir " Black Beauty " - Un film de Caroline Thompson
Voici l’histoire, sobrement racontée par lui-même, d’un joli poulain noir et du petit garçon qui le vit naître.
A cette époque, très proche, les chevaux étaient couramment usés comme bêtes de somme et finissaient souvent dans de tristes conditions, mais la situation de la plupart des hommes et femmes n’était guère plus enviable…
Ce film est un classique, à voir en famille (on pleure beaucoup, mais ça fini bien) distribué par Warner Home Video.
Texte d'Isabelle Dolphijn paru dans le n° 266 de novembre de la revue HippoNews

L'étalon noir - Un film de C. Ballard
Alec est sauvé de la noyade par un magnifique étalon noir.  Echoué sur une ile déserte, Alec parviendra à aprivoiser le pur-sang.  De retour aux Etats-Unis, le cheval deviendra un champion de course.
Réalisé en 1979
Texte paru dans le n° 7 hors-série de WAPITI éditions MILAN

Crin Blanc - Un film de A. Lamorisse
L'amitié entre Folco, un petit pécheur de Camargue et un cheval, Crin Blanc, chef d'une harde de chevaux sauvages.
Réalisé en 1953
Texte paru dans le n° 7 hors-série de WAPITI éditions MILAN

Le Grand National - Un film de C. Brown
La jeune Velvet, qui rêve de devenir une écuyère célèbre, gagne à la loterie un splendide pur-sang. 
Contre l'avis de son père, Velvet prépare son cheval pour la course du "Grand National".

Réalisé en 1944
Texte paru dans le n° 7 hors-série de WAPITI éditions MILAN

SPIRIT : L'étalon des plaines
La conquète de l'ouest du point de vue des chevaux


Heureux qui comme Ulysse...


Calendrier - Rendez-vous - Liens - Films "chevaux" - Autres films - Seul ? - Boutique



 

FilmsLe Monde du Cheval - Devis gratuit : contactez-nous !
webmaster - Copyright Equi-Info-Développement 1999-2016